C’EST L’HIVER :PALIER AU MANQUE D’ENSOLEILLEMENT et à la la deprime saisonnière

de Solange on 21 janvier 2016

L’hiver est parfois difficile à vivre , tout particulièrement pour certains d’entre nous ,qui souffrent plus que d’autres du manque d’ensoleillement   dans nos régions , provoquant  une DÉPRIME  SAISONNIÈRE peu ou pas reconnue comme telle.

La preuve en est que beaucoup d’entre nous , et encore plus les habitants du grand nord de l’Europe, partent ou désirent passer leurs vacances ou leur retraite au soleil .. vous voyez , le manque d’ensoleillement n’épargne presque personne et crée des désirs bien fondés.

Pour tous, il s’ existe quelques  palliatifs à cette « pénurie d’UV ambiants:

 1/ S’exposer quelques minutes à la pose ,au soleil d’hiver dès que possible et bien sûr sans nos jolies lunettes de soleil car les UV rentrent dans notre organisme d’abord par les yeux,et la peau du visage que vous vous garderez de crémer de protection solaire (et beaucoup moins par toute la surface la peau qu’en été, facile à comprendre).

2/  La lampe à luminothérapie , 15 à 20 mn par jour suffisent ;en vente sur internet pour compenser notre manque d’ensoleillement des 6 mois sous abris.

3/ Les fameuses et indispensables bonnes graisses OMÉGA 3:(où?)

Constituants de 40% de notre matière cérébrale,et  50% des membranes des cellules de tout notre organisme  et élément de base de nos hormones  et euro-transmetteurs.

De part  notre conviction lointaine que les corps gras font monter le taux de cholestérol,et font grossir les dames , nous en privons délibérément notre cerveaux nous nous « AUTO- DÉPRIMONS ». Manger des graisses OUI mais De BONNES GRAISSES ! et en abondance dans tous vos plats et repas du matin et midi.mais pas ceux du soir. Les bonnes graisses donnent cette agreable sensation de assiettée et donc repoussent l’envie de grignotages.

Voir  le régime méditerranéen dans ce blog ou sur le net , ou/et  lire le dernier livre du Dr , DE LORGERYL ,cardiologue et chercheur au CNRS de Grenoble qui crie et écrit « le scandale du cholestérol « depuis 30ans déjà et il est de moins en moins seul à  dénoncer ce scandale sanitaire tellement ancien qu’il est  rentré dans nos mœurs  et facultés de médecine ,donc quasiment gravé dans nos gènes…

Donc mangez des petits poissons gras  type sardine , maquereaux , anchois , et foie de morue avec leur huile s’il vous plait ,  en évitant  les gros poissons comme le saumon qui sont un peu chargé en métaux lourds polluant nos océans pour les sauvages , et gavés de pesticides pour ceux des élevages non bio.!!

La porte est de plus en plus étroite pour ce nourrir sainement …

et  ajoutez à votre alimentation  2 cuillères  à soupe/jour  d »huile de colza bio dans vos assiettes

L’huile de Colza bio qui remplacera dans nos soupes ,purées de  légumes et sauces de salade  les graisses animales « encrassant nos artères ».

VADE RETRO : AVC ,INFARCTUS,DIABÈTE DE TYPE 2 etc…difficile à croire , n’est ce pas? des preuves existent , bien cachées et vilipendées par ceux à qui profite le crime…les moutons suivent .

4/LA VITAMINE D3: 4000 UI /jour (10 fois plus que la dose  annoncée suffisante  par  les dosages de laboratoire!)vous ne risquez aucun surdosage car toujours bien en dessous des valeurs nécessaires  à notre organisme en manque de novembre à mars ! c’est bien connu, c’est en mars que notre vie est la plus lourde à « trainer ».  en avril on renait , le petits oiseaux aussi  et se le chantent fort Donc  la  vitamine D3  effets anti- inflammatoire et, anti- dépresseur ,  tout comme les oméga 3. et .fixant le calcium sur nos os.

Voilà, passez un bon hiver  en mangeant sainement,  un peu plus en conscience de tout ce qui passe par votre assiette…et qui  finit dans la construction et régénérescence de votre organisme.

 soleildelange

 

Praticienne en sophrologie et yoga-thérapie, je suis ex-infirmière mais non médecin, non conventionnée, exerçant hors cadre réglementé et dont la consultation ne donne pas droit à un remboursement par l'Assurance Maladie. Je ne peux en aucun cas vous demander d'arrêter ou de suspendre le traitement prescrit par votre médecin traitant, ni vous prescrire quelque médicament que ce soit. Mais votre pratique pourra entraîner une amélioration de votre santé et par là permettre un réajustement de vos traitements en cours par votre médecin.

Cabinet Solange Delahaye Arrinda
31 Rue de la Cateline - Ecuelles
77250 Moret-Loing-et-Orvanne
06 61 13 15 92
solangedelahaye@gmail.com